Shampoing pour chat

Sommaire

Le chat est un animal soigneux, qui passe de longs moments à se toiletter. Il peut cependant arriver qu'on doive le laver, pour un entretien de beauté ou pour traiter une maladie de peau. Faisons le point sur le shampoing pour chat.

Le shampoing pour chat : spécificités

C'est un shampoing parfaitement adapté à la nature de la peau et des poils du chat. Les ingrédients les composant sont différents de ceux contenus dans les shampoings humains. On trouve trois grands types de shampoings pour chat :

  • les shampoings pour l'entretien courant, appelés shampoings physiologiques ;
  • les shampoings antiparasitaires ;
  • les shampoings traitants, pour aider à soigner les infections de la peau.

On retrouve ces trois types de shampoing en formule shampoing sec ou shampoing de bain.

Les shampoings lavants permettent en général un lavage plus en profondeur que les shampoings secs, mais pour les chats qui ne supportent absolument pas d'être mouillés, c'est un bon compromis.

Bon à savoir : Il ne faut jamais utiliser votre shampoing personnel pour laver votre chat. Le PH de leur peau étant totalement différent du nôtre, un shampoing humain pourrait provoquer d'importantes irritations cutanées. Même le plus doux des shampoings pour bébé n'est pas adapté.

Les différents types de shampoing pour chat

Voici les types de shampoing pour chat les plus couramment utilisés. Ils sont vendus en cabinet vétérinaire, en pharmacie, en animalerie ou sur internet. Préférez les shampoings conseillés par les vétérinaires pour une meilleure garantie de qualité.

Les shampoings physiologiques

Déclinés en spray ou mousse sans rinçage et en shampoing de bain, les shampoings physiologiques sont des shampoings d'entretien courant, utilisés par exemple par les personnes qui font des concours de beauté. Ils régulent la production de sébum, démêlent et font briller le poil.

Les shampoings antiparasitaires

En plus de l'action lavante, les shampoings antiparasitaires incluent une molécule insecticide dans leur composition pour lutter contre les puces, les poux et les tiques.

Il faut toutefois savoir que ces shampoings peuvent entraîner des effets secondaires chez le chat (vomissements, apathie ou tremblements par exemple).

Les shampoings traitants

Généralement prescrits sur ordonnance, ces shampoings sont étudiés pour soigner les problèmes de peau du chat (allergie, infection de type pyodermite, eczéma…). Ils ont un effet antiseptique, apaisant, cicatrisant et réhydratant.

Lire l'article

Shampoing pour chat : conseils d'utilisation

Dans l'idéal, il faudrait arriver à habituer votre chat à supporter d'être entièrement mouillé dès son plus jeune âge, mais dans tous les cas, que ce soit avec un petit ou un adulte, il faut agir progressivement.

  • Le chat doit avoir été préalablement brossé avant le bain, ses poils seront ainsi démêlés.
  • Il est conseillé de placer le chat dans une bassine ou une petite baignoire contenant déjà un fond d'eau. La température de l'eau doit être à 37-38°C.
  • Mouillez le corps du chat à l'aide d'un petit récipient plutôt que directement au jet. Attention, ne mettez jamais d'eau dans ses oreilles ! Certaines personnes veillent même à les boucher avec du coton le temps du bain pour éviter les accidents.
  • Une fois qu'il est bien mouillé, frictionnez-le délicatement avec le shampoing adapté, faites mousser.
  • Pour rincer, vous pouvez utiliser le jet, mais à petite pression. Rincez en deux fois pour enlever tout résidu de shampoing.
  • Le séchage doit être parfait, d'abord à la serviette, puis au sèche-cheveux (chaleur douce) si possible. Les chats à poils longs peuvent avoir besoin d'un nouveau brossage après séchage.

Bon à savoir : Il ne faut pas laver les chats trop souvent, cela pourrait déséquilibrer leur production de sébum et finir par créer des irritations de la peau. Lavez-le au maximum une fois par mois, car il est plutôt conseillé de faire un bain tous les trois ou six mois.

Consulter la fiche pratique

Prix des shampoings pour chat

Pour choisir un shampoing d'entretien courant, référez-vous d’abord à la nature et à la longueur de poil de votre chat, et ensuite à l'utilisation que vous voulez en faire (beauté du poil, action démêlante…).

Pour un shampoing traitant, suivez les conseils du vétérinaire qui vous l'aura prescrit, car il sera adapté spécifiquement au problème de peau de votre petit félin.

Shampoings physiologiques

7 à 15 €

Shampoings antiparasitaires

6 à 12 €

Shampoings traitants

10 à 35 €

Ces pros peuvent vous aider