Vermifuge pour chat

Sommaire

Les vermifuges sont des traitements qui permettent de lutter contre les parasites internes. Ils se présentent sous diverses formes et sont adaptés à l'âge et à l'état de santé du chat.

Toutes les infos dans notre article.

Utilité des vermifuges pour les chats

La plupart de nos animaux domestiques hébergent des parasites internes, les chats ne font pas exception.

Généralités sur les vers du chat

On trouve en général deux types de vers dans le système digestif des chats :

  • les vers ronds, comme les ascaris ou les ankylostomes ;
  • les vers plats, comme les ténias.

Il existe aussi des vers qui parasitent les poumons ou encore le cœur.

Une infestation peut entraîner divers symptômes : poil terne, ventre gonflé, vomissements, diarrhée parfois sanguinolente, perte de poids, abattement général.

Pourquoi vermifuger ?

Si le chat peut vivre sans problème apparent avec des parasites internes en petite quantité, il n'en est pas de même s'il subit une véritable infestation, on parle alors de « parasitose ».

  • Un chat très parasité peut subir des dégâts internes plus ou moins graves, et son état de santé peut se détériorer jusqu'à l'épuisement.
  • Les vers sont transmissibles à l'homme, et notamment aux enfants !

C'est pourquoi, pour maintenir la bonne santé de votre petit compagnon et pour votre prévention personnelle, il est important de vermifuger votre chat régulièrement.

Vermifuge pour chat : à quelle fréquence ?

Voici des conseils de vermifugation selon l'âge du chat :

  • Pour les chatons à partir de 6 semaines, vermifuger 1 fois par mois jusqu'à ses 6 mois, ou bien 1 fois toutes les 2 semaines jusqu'à ses 3 mois puis 1 fois par mois jusqu'à ses 6 mois.
  • Pour le chat à partir de 6 mois, vermifuger de 2 à 4 fois par an, par exemple à chaque changement de saison.
  • Pour la chatte, il est possible de vermifuger 15 jours avant l'accouplement et 15 jours après la mise bas.

Vermifuges chimiques ou naturels ?

Il existe des différences entre les vermifuges naturels et les vermifuges chimiques.

Toutefois, dans les deux cas, il ne faut pas prendre à la légère les traitements antiparasitaires : que ce soit sous forme chimique ou sous forme naturelle, il y a un risque de toxicité si le dosage n'est pas respecté ou si la composition n'est pas adaptée au chat. Préférez vous adresser en cabinet vétérinaire plutôt qu'en grande surface ou même sur Internet.

Traitement chimique

Les vermifuges chimiques ont une action directe.

  • Ils tuent les parasites présents dans le système digestif du chat au moment de la prise du traitement.
  • Ce faisant, ils dégradent aussi la flore intestinale, ce qui peut entraîner un épisode de diarrhée ou de vomissements peu de temps après la prise.
  • En général, les vermifuges chimiques associent au moins deux molécules pour traiter les vers plats et les vers ronds.

Traitement naturel

Les vermifuges naturels associent différentes plantes.

  • Ils ne détruisent pas les vers mais ont pour but d'empêcher leur propagation et une trop forte infestation. Ils doivent donc être administrés très régulièrement pour garder un terrain défavorable à l'évolution des parasites.
  • Les vermifuges naturels ne sont pas curatifs, mais plutôt préventifs.
  • Il faut faire très attention à la composition de ces vermifuges, qui peuvent contenir des plantes toxiques pour les chats.

Formes des vermifuges pour chat

Selon l'âge de votre chat ou sa facilité à prendre un traitement, vous trouverez des vermifuges proposés sous différentes formes.

  • en pâte orale, présentée dans une seringue graduée : ce conditionnement peut être pratique, par exemple pour traiter toute une portée de chatons ;
  • sous forme liquide, à mélanger directement à la nourriture du chat ;
  • en comprimés à faire avaler : plus ou moins gros selon les marques, certains ont une odeur et un goût attirants pour l'animal ;
  • en pipettes à appliquer en haut de la nuque du chat, directement sur la peau : cette forme est pratique pour les chats qui ne se laissent pas facilement soigner, mais attention à ce qu'ils ne puissent pas lécher le produit ;
  • en injection : plus rare, ce mode d'administration est pratiquée par le vétérinaire.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider