Chat qui pleure, que faire ?

Sommaire

Un chat est parfois victime de larmoiements excessifs. Cet excès de larmes peut avoir plusieurs raisons. Il peut s'agir de la simple présence de poussière dans l'œil ou des symptômes d'une maladie bien plus grave, comme le coryza. Il ne faut donc pas prendre les pleurs de votre chat ou de votre chaton à la légère. Suivez nos conseils pour adopter la bonne attitude face à un chat qui pleure.

Cas 1 : les larmes de votre chat sont claires

L'un ou les deux yeux de votre chat sécrète des larmes plus que normalement, ces larmes sont d'apparence claire. Cela peut être dû :

  • à de petites irritations causées par des impuretés. L'œil du chat est nettoyé en utilisant une compresse stérile et du sérum physiologique.
  • une allergie. Comme les humains, les chats peuvent être allergiques. Certaines allergies, dont celle au pollen, ont pour symptôme un larmoiement excessif. Seul un examen chez le vétérinaire permet de mettre en place un traitement nécessaire.

Important : n'utilisez surtout pas de collyre sans avis médical.

Cas 2 : les larmes de votre chat sont opaques

Si les pleurs de votre chat ne sont pas clairs, mais présentent une teinte opaque jaunâtre ou verdâtre, c'est qu'une infection s'est installée. Ces écoulements oculaires sont donc le symptôme d'une maladie plus ou moins grave :

Conseil : si vous remarquez des larmes opaques, vérifiez si votre chat a été vacciné contre le coryza.

  • ou toute autre forme de conjonctivite.

Ces pleurs s'accompagnent généralement d'autres symptômes comme des éternuements, une perte de l'appétit, une fatigue générale du chat.

Consultez rapidement votre vétérinaire afin de préserver la santé de votre animal.

Important : la plupart de ces maladies sont contagieuses pour les autres chats. Tenez à l'écart votre animal malade et pensez à bien vous laver les mains dès que vous l'avez manipulé.

Cas 3 : votre chat a le coin des yeux sale

Certains chats ont toujours le coin des yeux un peu sale, c'est aussi un problème de larmoiement. Dans ce cas, les chats n'ont pas un excès de larmes, mais l'élimination naturelle de l'humidité de l'œil ne fonctionne pas. Autrement dit, les voies de drainage lacrymo-nasale par lesquelles s'évacue l'humidité sont en partie bouchées.

Les larmes qui s'accumulent au coin externe de l'œil provoquent une coloration rouille. Elles créent de petites croûtes qui deviennent irritantes pour les paupières.

Cette malformation est fréquente chez certaines races brachycéphales (au museau aplati) comme les persans. Un nettoyage régulier des yeux est obligatoire. Un traitement chirurgical est aussi envisageable.

Ces pros peuvent vous aider