Hoquet du chat

Sommaire

Avez-vous déjà vu un chaton ou un chat adulte avoir le hoquet ? Et oui, c'est possible ! Si cette affection n'est pas très grave lorsqu'elle est ponctuelle, elle peut cependant être révélatrice d'un petit problème de fond si le hoquet est récurrent. Faisons le point dans cet article.

Mais d'abord, qu'est-ce que c'est que le hoquet ?

La plupart des mammifères peuvent avoir le hoquet dès le plus jeune âge, et même avant leur naissance, lorsque les petits sont encore dans le ventre de leur mère, entourés de liquide amniotique.

Le hoquet est un réflexe de la respiration, on ne peut donc pas le contrôler.

Il est causé par le diaphragme et les muscles des côtes qui se contractent brusquement. Dans le larynx, la glotte se resserre aussi, freinant ainsi l'arrivée de l'air dans les poumons ; ces spasmes font vibrer les cordes vocales et on entend le fameux son du hoquet.

Bon à savoir : le hoquet est souvent lié au fait que l'estomac se trouve trop rapidement distendu, ce qui a pour conséquence de forcer sur le diaphragme.

À quoi est dû le hoquet chez les chats ?

Diverses raisons peuvent déclencher un hoquet chez le chat :

  • la plus courante, c'est lorsque le chat a une tendance à la boulimie, il se rue sur sa nourriture pour la manger le plus rapidement possible… et se retrouve à hoqueter à peine la gamelle vidée ;
  • comme pour l'alimentation, si le chat boit trop rapidement, le diaphragme peut se contracter en réponse à cet afflux soudain de liquide ;
  • le hoquet chez les chatons peut être dû à la présence de vers intestinaux (les ascaris), mais aussi à la taille réduite de leur estomac, bien vite rempli lorsqu'ils font les petits gloutons ;
  • chez l'adulte, la présence d'un corps étranger ou d'une boule de poils gêne le bon fonctionnement de l'appareil respiratoire et digestif et peut déclencher un hoquet, mais dans ce cas le chat va aussi sûrement chercher à vomir pour se débarrasser de ce qui le dérange ;
  • les chats angoissés, vite stressés, peuvent avoir le hoquet lorsqu'ils sont brutalement surpris, c'est dans ce cas un hoquet nerveux.

Bon à savoir : Vous arrive-t-il d'avoir le hoquet après avoir mangé un œuf dur ? Pour certains chats, manger des aliments secs qui « collent » un peu dans la trachée peut aussi être déclencheur de hoquet.

Lire l'article

Que faire en cas de hoquet du chat ?

Si vous voyez que votre petit félin a le hoquet, vous pouvez noter plusieurs points :

  • la fréquence du hoquet (une ou deux fois par an ou plusieurs fois par mois ?) ;
  • le moment où le hoquet survient (après avoir mangé, bu ou après une surprise?) ;
  • la durée du hoquet (quelques minutes ou plus longtemps?) ;
  • l'intensité des spasmes (le chat a-t-il l'air de souffrir lors de sa crise de hoquet?).

Lire l'article

Après avoir relevé les caractéristiques du hoquet, on peut prendre la décision de consulter ou non.

  • En cas de hoquet ponctuel, comme pour nous, il ne faut pas s'inquiéter et laisser la crise passer ;
  • Si le hoquet se déclenche à cause de la sécheresse des aliments, on peut juste veiller à les humidifier ou à donner un mélange de pâtée et de croquettes ;
  • vous pouvez aussi fractionner les repas pour que le chat mange de plus petites quantités, plus souvent, avec de l'eau toujours à disposition ;
  • lorsque le chat a un problème de boulimie, il peut être intéressant de faire le point avec un vétérinaire pour voir si le problème de fond pourra être réglé ;
  • de même, si les épisodes de hoquet sont très fréquents et/ou douloureux pour le chat, pensez à consulter.

Bon à savoir : si vous ne savez pas trop quoi faire, n'hésitez pas à passer un coup de fil au cabinet vétérinaire qui suit votre chat, ils pourront vous conseiller par téléphone.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider