Que faire en cas de chat anorexique ?

Sommaire

Le chat est un animal sensible qui peut se montrer difficile face à sa nourriture. Mais un chat dont l’appétit baisse ou qui cesse de s'alimenter ne le fait pas simplement par esprit de contradiction ou par caprice. Les raisons qui poussent l'animal à se désintéresser de sa gamelle sont multiples et peuvent être divisées en deux catégories principales :

  • un changement, alimentaire ou environnemental, dans l'entourage de l'animal ;
  • un symptôme pathologique.

Dans les deux cas, le propriétaire doit rester vigilant, car un chat qui ne mange plus met rapidement sa vie en danger.

Cette fiche va vous aider à chercher les raisons qui ont pu déclencher la perte d'appétit de votre compagnon et la marche à suivre pour l'aider à manger de nouveau. Voici ce que vous devez faire en cas d'anorexie d'un chat.

Zoom sur l'hyporexie et l'anorexie du chat

  • On parle d'hyporexie dans le cas d'une baisse de l’appétit. Une hyporexie passagère n'est pas grave si ses causes sont identifiées, comme un déménagement ou un changement de nourriture. Elle doit être temporaire et ne pas s'étendre au-delà de quelques jours.
  • On parle d'anorexie lorsque le chat ne s'alimente plus du tout. C'est un symptôme commun à de nombreuses maladies. L'anorexie est très mal supportée par l'organisme du chat, car elle engendre de rapides carences qui dans le cas d'un animal affaibli par la maladie aggrave le pronostic vital.

À noter : si votre chat est en surpoids, ne vous dites pas qu' « il a des réserves ». La perte d'appétit est à prendre au sérieux chez un chat dont l'embonpoint fragilise déjà l'organisme.

 

1. Déterminez si quelque chose a changé dans l'environnement proche de votre chat

Si votre chat se met subitement à se désintéresser de ce qu'il a dans sa gamelle, il est possible qu'un fait nouveau soit venu troubler son quotidien. Essayez de déterminer ce qui a pu changer autour de lui et agissez en conséquence :

  • Sa nourriture : avez-vous récemment changé sa nourriture ? Les chats sont assez fidèles à leur alimentation. Si vous désirez faire évoluer ses repas, faites-le toujours progressivement.
  • Sa gamelle : l'avez-vous changée ? N'oubliez pas qu'elle doit être toujours propre et au même endroit, dans un lieu calme où il pourra se restaurer en paix et quand il veut.
  • Son environnement : avez-vous un nouvel animal, un proche vous a-t-il récemment quitté ? La perte d'un compagnon comme l'arrivée d'un habitant dans la maison peut perturber votre chat ou votre chatte. Ne laissez pas le temps faire son œuvre, la dépression chez le chat peut être fatale.
  • Une autre source de nourriture : votre chat trouve-t-il simplement sa nourriture ailleurs ? N'hésitez pas à faire le tour des voisins pour savoir si une gamelle n'y traîne pas à son intention ou à celle d'un autre chat.
Lire l'article

 

2. Évaluez l'état de santé de votre chat

Si l'anorexie ou l'hyporexie de votre chat s'accompagnent d'un changement de comportement, comme une perte d'entrain, ou de la dégradation de sa condition physique, votre chat couve certainement une maladie plus grave. La perte de l'appétit est souvent le symptôme le plus visible et le premier que les propriétaires constatent, notamment en cas de :

  • douleur dentaire : la présence de tartre, une gingivite ou une infection dentaire peuvent rendre le chat incapable de manger ;
  • occlusion gastrique : les chats et surtout les chatons aiment jouer avec des ficelles ou de la laine, et il n'est pas rare qu'ils en avalent. Une occlusion peut aussi être due à la présence de poils qui s'accumulent dans le système digestif ;
Lire l'article
  • coryza et autres infections respiratoires : les chats sélectionnent leur nourriture grâce à leur odorat. Toutes maladies entraînant une perte de l'odorat déclenche des troubles de l'appétit ;
  • dépression : difficile à diagnostiquer chez le chat, elle a de nombreux symptômes, la perte de l'appétit étant l'un des plus fréquents ;
  • vieillesse et arthrose : nombre de chats perdent l'appétit en vieillissant. Cette hyporexie peut être accentuée par des douleurs dues à l'arthrose.

Ne laissez pas un chat bouder sa nourriture plus de 48 heures. Consultez un vétérinaire. Plus vous attendez, plus il sera difficile de remettre son système digestif en marche. Il n'est pas rare de devoir mettre sous alimentation assistée un chat adulte au bout de 3 à 5 jours de diète et un chaton après un 1 à 2 jours.

Lire l'article

3. Aidez votre chat à retrouver l'appétit

Une fois le diagnostic posé, votre chat doit retrouver l'envie de se nourrir. Voici quelques astuces pour l'aider.

  • Ajoutez à sa gamelle un peu de levure de bière, du jus de thon, de l'huile de poisson. Il existe aussi dans le commerce des compléments nutritionnels qui stimulent l'appétit.
  • Des gammes de croquettes et de pâtés très appétents ont été développés par les fabricants de nourriture pour animaux.
  • Faites légèrement réchauffer sa gamelle, les chat n'apprécient pas de manger trop froid et le réchauffement du plat exalte les odeurs.
  • Un jouet distributeur de nourriture peut aussi l'aider à manger les croquettes qu'il parvient à attraper.
  • Si le chat est malade ou perturbé, faites en sorte qu'il se nourrisse dans un endroit calme et sans interaction avec d'autres animaux.

Astuce : restez avec lui pour lui parler et l'encourager.

Lire l'article

 

Ces pros peuvent vous aider