Cimetière pour chat

Sommaire

Lorsque notre petit compagnon de vie décède, malgré la douleur, il faut décider quoi faire pour pouvoir rendre hommage à sa mémoire et à son corps. Parmi les différents choix, il y a la possibilité du cimetière pour chats.

Le point dans notre article.

Cimetières pour chats : qu'est-ce que c'est ?

En France, il existe maintenant une quarantaine de cimetières animaliers, dont des cimetières virtuels. Les cimetières pour chats, chiens, et autres animaux de compagnie peuvent être associatifs, privés ou encore municipaux. Ils proposent divers services.

Inhumation

Si vous décidez de faire enterrer le corps de votre chat, vous avez la possibilité de :

  • choisir un cercueil selon vos goûts ;
  • choisir une plaque ou une stèle personnalisées, avec le nom de votre chat, ses dates de naissance et de décès, une photo etc. ;
  • le faire enterrer dans un caveau, comme une dernière demeure où vous rassemblerez tous vos animaux de compagnie.

Il faudra régler en plus la location de la concession (pour une ou plusieurs années) et les frais d'inhumation. Certains cimetières animaliers peuvent prendre en charge le transport du corps de votre animal et proposent aussi des contrats d'obsèques, pour libérer les propriétaires de toutes ces démarches difficiles.

Bon à savoir : les prix sont très variables en fonction de ce que l'on choisit, on peut être amené à dépenser entre 100 et 500 € pour une inhumation simple, et jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour un service complet.

Columbarium

Les propriétaires qui ont décidé de faire incinérer le corps de leur chat peuvent déposer l'urne contenant ses cendres dans le columbarium.

  • chaque niche (ou case) du columbarium est personnelle ;
  • les propriétaires du chat gardent la clef ouvrant la porte de leur case ;
  • ils peuvent choisir de faire décorer cette porte avec une plaque funéraire (photographie de leur animal de compagnie, nom et dates) ;
  • le columbarium offre la possibilité de récupérer l'urne de son animal en cas de déménagement par exemple.

Bon à savoir : pour un chat, le prix d'une incinération individuelle avec récupération des cendres dans une urne est d'au moins 150 €, il faudra compter en plus la location de la niche du columbarium, en général 50 € par an.

Jardin du souvenir

Si l'on décide de faire incinérer son chat et qu'on a récupéré ses cendres, on peut les déposer au jardin du souvenir, partie du cimetière dédiée à la dispersion des cendres. Ces lieux de recueillement conviennent par exemple aux personnes qui souhaitent symboliquement rendre la liberté à leur animal de compagnie.

Bon à savoir : en France, on n'a pas le droit d'enterrer un animal de compagnie dans la tombe de son propriétaire, contrairement à l'Angleterre.

Cimetières pour chats virtuels

Depuis plusieurs années, il est possible de rendre hommage à son animal de compagnie par le biais de cimetières virtuels. Ceux-ci sont en général gratuits. Il suffit de s'inscrire pour pouvoir déposer une photographie de son chat, raconter des souvenirs heureux, écrire un poème, ou encore déposer des fleurs virtuelles à renouveler, car elles faneront comme les vraies au bout de quelques jours.

Bon à savoir : la fondation 30 millions d'amis a mis à disposition sur son site Internet un annuaire des cimetières animaliers.

Alternatives aux cimetières pour chats

On peut décider d'enterrer son animal de compagnie dans son jardin (sous certaines conditions), de confier sa dépouille au vétérinaire ou directement à une société de crémation, pour une incinération individuelle ou collective.

Enterrer dans son jardin

La loi est claire et stricte si l'on procède soi-même à l'inhumation de son animal :

  • il faut être propriétaire du terrain ;
  • l'animal doit peser moins de 40 kilos ;
  • il doit être enterré à 1 mètre de profondeur ;
  • sa sépulture doit se trouver à 35 mètres minimum des habitations et de tout point d'eau ;
  • le corps ne doit pas être placé dans un sac, mais peut être enroulé dans un linge ;
  • on doit répandre de la chaux vive pour recouvrir entièrement le corps de l'animal avant de combler le trou et de décorer l'emplacement si on le souhaite.

Bon à savoir : il est interdit d'enterrer chez soi un animal de plus de 40 kg, dans ce cas il ne reste malheureusement que la possibilité de l'incinération, sinon c'est l'équarrisseur qui viendra récupérer le corps, et il est en général très difficile d'envisager cette option.

Faire incinérer

Pour cela, vous confiez le corps de votre chat soit à votre vétérinaire, soit directement à une société de crémation :

  • Si vous ne souhaitez pas récupérer les cendres de votre animal, vous pouvez demander une incinération collective.
  • Si vous voulez garder une petite urne funéraire contenant ses cendres, il faut demander une incinération individuelle. Vous pouvez assister à la crémation et choisir une urne parmi plusieurs modèles.

Bon à savoir : si vous passez par le biais de votre vétérinaire, c'est lui qui se chargera des démarches à effectuer auprès de la société d'incinération, il faudra convenir au préalable du style d'incinération que vous demandez.

Pour compléter votre lecture :

Ces pros peuvent vous aider