Grossesse nerveuse de la chatte

Sommaire

Rarement observée chez la chatte, la grossesse nerveuse n’en reste pas moins problématique. D'origine hormonale, cette « fausse gestation » peut en effet conduire à diverses pathologies du système reproducteur et des mamelles. La meilleure solution pour l’éviter est de recourir à la stérilisation de l’animal. Pour tout savoir sur la grossesse nerveuse de la chatte.

Définition de la grossesse nerveuse chez la chatte

La grossesse nerveuse ou pseudo-gestation est un état de fausse grossesse dans lequel se retrouve la chatte. Sous influence hormonale, la chatte non stérilisée peut développer, après ses chaleurs, de véritables modifications comportementales et physiques faisant penser à une gestation alors qu’elle ne porte aucun petit. Peu fréquente chez la chatte, la grossesse nerveuse est par contre assez courante chez la chienne.

Comment détecter une grossesse nerveuse chez la chatte ?

La chatte qui présente une grossesse nerveuse montre tous les signes d’une femelle en gestation. Cela se traduit par :

  • des modifications physiques et une augmentation de la taille de l’abdomen et des mamelles ;
  • des modifications comportementales et une augmentation de l’appétit, l'animal cherchant à se cacher davantage.

Dans certains cas, ces changements sont tels qu’une production de lait peut même se déclencher. Aucun chaton malheureusement ne viendra téter la chatte. Le lait s’accumulera dans les mamelles, ce qui peut être la cause de pathologies.

Comment diagnostiquer une grossesse nerveuse de la chatte ?

Est-ce bien facile ? Oui. En cas d’observation des signes mentionnés plus haut, et à moins que le propriétaire ne soit certain que sa chatte n’ait été saillie par un mâle, une échographie réalisée par le vétérinaire lui permettra rapidement de faire la part des choses. Dans le cas d’une grossesse nerveuse, aucun fœtus n’est visible dans l’abdomen au moment de l’examen.

Comment traiter une grossesse nerveuse chez la chatte ?

Grossesse nerveuse de la chatte : le traitement est-il nécessaire ?

La grossesse nerveuse n’est pas un problème en tant que tel. Par contre, les modifications physiques qu’elle engendre peuvent conduire au développement de diverses pathologies. C’est notamment le cas lorsque du lait est produit au niveau des mamelles alors qu’aucun chaton ne viendra téter. Le vétérinaire vous prescrira dans ce cas un médicament qui stoppera la production de lait. Il vous conseillera aussi de stériliser votre chatte.

Éviter la grossesse nerveuse de la chatte : stériliser est la seule solution !

Stériliser son animal, c’est-à-dire lui ôter toute possibilité de se reproduire, suppose d’enlever chirurgicalement les organes reproducteurs, et donc les structures qui secrètent les hormones sexuelles. Une chatte stérilisée ne pourra donc pas ou plus présenter de grossesse nerveuse. L’opération, qui se réalise sous anesthésie générale, a donc un rôle préventif ou curatif définitif. La stérilisation de la chatte reste la seule solution concrète pour éviter une grossesse nerveuse.

Ces pros peuvent vous aider