Gastro du chat

Sommaire

La gastro-entérite peut toucher les chats au même titre que les humains. Elle n'est pas transmissible à l'homme mais présente bien les mêmes symptômes.

Comment un chat peut-il attraper une gastro et comment la traiter ? Nous faisons le point ensemble.

Symptômes de la gastro-entérite du chat

La gastro-entérite est une inflammation qui touche l'estomac et l'intestin. Elle présente différents symptômes facilement reconnaissables :

  • des vomissements ;
  • la diarrhée ;
  • des maux de ventre ;
  • une grande fatigue ;
  • une perte d'appétit.

Les vomissements entraînent en général une déshydratation. La gastro-entérite est aussi parfois accompagnée de fièvre. Enfin, les vomis et la diarrhée peuvent présenter des traces de sang.

Bon à savoir : lorsque l'inflammation touche l'estomac, on parle de gastrite, lorsqu'elle touche seulement les intestins, on parle d'entérite.

Gastro chez le chat : causes

Différents éléments peuvent être à l'origine d'une gastro-entérite chez le chat :

  • Chez le chaton par exemple, un changement trop brusque dans l'alimentation ou une alimentation mal adaptée peut déclencher de la diarrhée et des vomissements.
  • Les chats sont assez sélectifs au niveau alimentaire, mais il leur arrive parfois de manger des produits avariés dans une poubelle, ou des restes de repas laissés à disposition pour les chats du quartier, ils risquent alors l'infection bactérienne.
  • Une infestation parasitaire (les vers internes) peut aussi entraîner des vomissements et de la diarrhée.
  • Bien plus grave, le typhus du chat, ou panleucopénie infectieuse féline, est une maladie contagieuse et mortelle due à un virus, le parvovirus félin. Cette infection très résistante touche particulièrement les chats vivant en groupe et mangeant tous dans les mêmes gamelles.

Bon à savoir : une chatte ayant contracté le typhus peut transmettre le virus en cours de gestation à ses petits. Ils risquent d'avoir des séquelles très handicapantes au niveau moteur, de gros problèmes d'équilibre et ils ne pourront pas se déplacer correctement. Cette maladie s’appelle l'ataxie cérébelleuse.

Comment traiter une gastro-entérite féline ?

En règle générale, il ne faut jamais laisser passer plus de 24 heures avant d'emmener son chat chez le vétérinaire.

La gastro-entérite est une affection qui peut être particulièrement éprouvante pour le chat, il faut donc surveiller de près votre animal :

  • Le risque de déshydratation : à cause des vomissements et de la diarrhée, le chat perd beaucoup de liquide. Il faut rationner l'eau pour qu'il puisse boire souvent, mais de petites quantités, pour ne pas renforcer les nausées. Si le chat est déshydraté, le vétérinaire peut le placer sous perfusion.
  • La diète alimentaire : il est nécessaire de mettre le système digestif du chat au repos, mais attention ! Si le chat épuise ses réserves, il risque de déclencher une complication, la lipidose hépatique. Votre vétérinaire vous guidera pour adapter l'alimentation de votre petit félin.
  • Le vétérinaire peut être amené à prescrire un traitement anti-vomitif, anti-acide et parfois même des antibiotiques si la gastro-entérite est bactérienne.
  • Pour savoir si la gastro-entérite a une origine virale (donc savoir si le chat a le typhus), le vétérinaire fera des prélèvements sanguins pour vérifier entre autres le taux de globules rouges et de globules blancs. Il peut aussi demander une analyse de selles si la diarrhée est sanguinolente. Il doit tester la présence du virus.

Bon à savoir : la seule façon de prévenir et de combattre efficacement la panleucopénie chez le chat est la vaccination, pensez-y ! Il faut vacciner tôt, et surtout avant que la chatte soit gestante.

Ces pros peuvent vous aider