Pyodermite chez le chat

Sommaire

Infection bactérienne de la peau caractérisée par la présence de suppuration, la pyodermite est une maladie qu'il ne faut pas prendre à la légère car elle se révèle très affaiblissante pour l'animal. Une prise en charge précoce au moyen d'antibiotiques permet d'en venir à bout. Souvent consécutive à un autre problème de peau, il est nécessaire de bien comprendre les raisons de son développement pour mieux la maîtriser. Zoom sur la pyodermite chez le chat.

Définition de la pyodermite du chat

La pyodermite est une maladie cutanée d'origine bactérienne causée par la prolifération de germes qui envahissent la peau. La présence et la multiplication de ces bactéries entraîne la sécrétion et l'accumulation de pus.

La pyodermite est souvent consécutive à une affection cutanée primaire, telle qu'une dermatite, piqûre de puces ou allergie. Cette affection primaire abîme le revêtement cutané et favorise la surinfection bactérienne, responsable de pyodermite.

Lire l'article

Quels sont les symptômes de la pyodermite chez le chat ?

La pyodermite est une maladie cutanée secondaire. Les symptômes de la pyodermite se confondent ainsi avec ceux liés à l'infection cutanée primaire. Dans la plupart des cas de pyodermite chez le chat, les signes suivants sont observés :

  • des zones de dépilation à la surface du corps ;
  • des rougeurs cutanées ;
  • des pustules ;
  • des démangeaisons.

À noter : l'affection est très inconfortable et débilitante pour le chat.

Lire l'article

Comment diagnostiquer la pyodermite chez le chat ?

Le diagnostic de pyodermite est facilement réalisé par le vétérinaire, d'abord en questionnant les propriétaires du chat, mais aussi simplement en visualisant les lésions cutanées sur le corps de l'animal.

Lire l'article

Traitement de la pyodermite du chat

Il est tout à fait possible de traiter la pyodermite chez le chat. La maladie étant d'origine bactérienne, le vétérinaire prescrira à votre animal un traitement à base d'antibiotiques. Contrairement à d'autres maladies, la pyodermite nécessite un traitement antibiotique de longue durée. Il est donc important de respecter la dose et la durée de traitement renseignées par le vétérinaire pour prévenir tout risque de rechute ou de récidive.

Le développement des bactéries responsables de la pyodermite est consécutif à un problème cutané primaire. Autrement dit, la reconnaissance par le propriétaire du chat de toute anomalie de pelage (pellicules, poil terne, zone de dépilation) ou de comportement (démangeaisons) doit constituer un signal d'alerte. Traiter au plus vite l'affection primaire est une garantie d'éviter la surinfection bactérienne.

Les dermatites allergiques aux piqûres de puces sont souvent citées en premier sur le podium des maladies responsables de démangeaisons. L'application régulière de produit anti-puces sur votre chat sera donc aussi un moyen de prévenir d'éventuels problèmes de pyodermite.

Certains chats sont-ils prédisposés à la pyodermite ?

Tous les chats peuvent être confrontés au problème de pyodermite sans distinction de races. Toutefois, les chats dits nus, en raison de la très mince couche de poils présente à la surface de leur corps, y sont plus sensibles.

Ces pros peuvent vous aider