La truffe chaude chez le chat

Sommaire

Dans le milieu animalier, il existe parfois des croyances erronées qu'il est bon de rétablir. Traitons aujourd'hui de la truffe chaude chez le chat, réputée révélatrice de fièvre… ce qui est tout bonnement faux.

Chat truffe chaude : causes et signes d'une maladie

Si votre chat a le museau chaud, ce n'est donc pas un signe de fièvre. La seule façon totalement sûre de connaître sa température est d'utiliser un thermomètre !

Causes de la truffe chaude

Voici quelques cas pour lesquels le chat se retrouve avec le bout du nez chaud :

  • en cas de fortes chaleurs estivales, le museau de votre chat a de grandes chances d'être chaud lorsqu'il reviendra de ses balades quotidiennes ;
  • s'il dort en boule, le nez entre les pattes, il aura à coup sûr la truffe toute chaude à son réveil ;
  • si votre chat dort ou se repose non loin d'un radiateur ou d'une cheminée, son nez sera chaud et sec.

Bon à savoir : En fait, la truffe du chat peut changer de température et d'humidité plusieurs fois par jour, en fonction de l'activité du chat ou du temps qu'il fait par exemple.

Lire l'article

Les signes de maladie

Par contre, pour savoir si votre chat est malade ou « couve » quelque chose, si vous observez les symptômes suivants pendant plus de deux jours, vous pouvez prendre contact avec le vétérinaire :

  • une grosse perte d'appétit ;
  • une forte augmentation de la soif ;
  • un abattement général ;
  • le chat qui se cache ou ne veut pas être dérangé ;
  • des vomissements ou de la diarrhée ;
  • une température (prise au thermomètre) supérieure à 39,5°C ;
  • les yeux ou les oreilles sales ;
  • un nez bouché ou qui coule.

Bon à savoir : La température normale du chat doit se situer entre 38 et 39°C.

Lire l'article

Les points à observer à propos de la truffe du chat

Comme vous l'avez compris, la chaleur de la truffe de votre chat n'est pas synonyme de fièvre. Cependant, d'autres symptômes spécifiquement liés à l'état de son museau doivent être pris en compte et peuvent faire l'objet d'une consultation vétérinaire. Par exemple :

  • Si vous voyez que la truffe du chat est bien plus pâle qu'à l'accoutumée, ce peut être un signe d'anémie ;
  • si vous repérez des croûtes sur le museau, des coupures ou des boutons, une sécheresse importante de la truffe ;
  • lorsque votre chat éternue avec jetage, que son nez coule, il peut avoir une infection, un coryza ;
  • si le nez est bouché, si les narines sont irritées et/ou sales, que le chat semble gêné pour respirer ;
  • ou encore si vous avez l’impression qu'un corps étranger s'est fiché dans une narine (un débris végétal par exemple).

Bon à savoir : En règle générale, on considère que si la truffe du chat change de coloration, de texture ou encore si les narines sont sales (écoulement, nez bouché etc.), ce n'est pas normal et il vaut alors mieux prendre rendez-vous en cabinet vétérinaire.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider