Asthme chez le chat

Sommaire

L'asthme est une maladie respiratoire d'origine allergique fréquemment rencontrée chez le chat. Si le diagnostic reste relativement facile à poser pour le vétérinaire, il n'existe malheureusement aujourd'hui aucun traitement curatif. Tout savoir sur l'asthme chez le chat.

Définition de l'asthme félin

L'asthme félin est une affection du système respiratoire caractérisée par une inflammation des bronches et des poumons. Elle trouve son origine dans une réaction allergique que développe le chat face à un élément appelé allergène présent dans son environnement. Cette réaction allergique entraîne de l'inflammation, une augmentation de la sécrétion de mucus et une réduction du diamètre des bronches qui conduisent l'air inspiré vers les poumons. Il en résulte des difficultés respiratoires évidentes.

Lire l'article

Symptômes observés chez un chat asthmatique

Le chat asthmatique présente généralement :

  • des épisodes de toux ;
  • une respiration laborieuse et bruyante.

Ces signes peuvent apparaître sous forme de crises et demeurer absents lorsque l'animal est au repos. Dans les cas de véritable détresse respiratoire, le chat semble respirer la bouche ouverte. Ses muqueuses, notamment au niveau de la langue, prennent une coloration bleutée traduisant l'insuffisance des apports en oxygène.

Lire l'article

Comment diagnostiquer un cas d'asthme chez le chat ?

En cas de suspicion d'asthme chez le chat, votre vétérinaire tentera d'abord d'écarter toute autre cause de maladie respiratoire (infestation parasitaire, infection bactérienne, tumeur...). Un diagnostic de certitude d'asthme félin peut être posé par réalisation d'une bronchoscopie. Cette technique consiste à explorer au moyen d'un dispositif médical spécifique muni d'une caméra l'intérieur du système respiratoire du chat. La bronchoscopie permet de visualiser l'inflammation des tissus et la présence en abondance de mucus classiquement observés en cas d'asthme.

Peut-on prévenir et comment traiter l'asthme chez le chat ?

Traitement de l'asthme chez le chat

À ce jour, aucun traitement ne permet de traiter l'asthme félin. Seul un écartement total du chat de l'allergène responsable des crises d'asthme (ou son élimination complète) permet de contrôler réellement la maladie. Malheureusement, il est parfois difficile à mettre en place. Ainsi, par exemple, des crises d'asthme déclenchées par les poussières présentes dans l'air ambiant sont bien complexes à éliminer. S'il s'agit par contre de la fumée de cigarettes ou de sprays aérosols, ce sera plus simple à réaliser.

Le traitement de l'asthme vise donc à atténuer l'inflammation et la gêne provoquées par la maladie. Il comprend notamment des médicaments anti-inflammatoires souvent combinés à des molécules dites bronchodilatatrices dont le rôle est de provoquer l'augmentation du diamètre des bronches pour faciliter le passage de l'air et améliorer ainsi la respiration.

Lire l'article

Prévention de l'asthme chez le chat

Il est complexe de proposer une stratégie de prévention de l'asthme chez le chat. Les allergènes sont nombreux dans l'environnement et il est impossible de prédire si oui ou non l'animal sera sensible à l'un d'entre eux. En revanche, la fumée de cigarettes et les aérosols utilisés abondamment sont fréquemment cités comme agents responsables des crises d'asthme félin.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider