Chat enroué

Sommaire

Les chats peuvent être enrouésavoir la « voix cassée » ou même être aphones (ne plus avoir de voix du tout). Quelles sont les causes possibles de cette affection chez votre animal de compagnie ? Quels sont les soins éventuels à mettre en place ? Suivez ces conseils !

Chat enroué : fonctionnement de ses cordes vocales

Le chat miaule, ronronne, grogne et pousse des cris grâce à ses cordes vocales. Comme chez les humains :

  • le chat possède 2 cordes vocales ;
  • ce sont des membranes qui peuvent se tendre et se détendre ;
  • elles se situent dans le larynx, organe lié à la respiration, à la déglutition et à la phonation ;
  • lorsque l'air passe dans le larynx, les cordes vocales entrent en vibration et permettent de produire différents sons.

Bon à savoir : En réalité, les cordes vocales n'ont pas la forme de cordes, mais sont des replis de la muqueuse du larynx.

Lire l'article

Les causes de l'enrouement chez le chat

Les cordes vocales sont des organes fragiles et peuvent se mettre à dysfonctionner, entraînant une perte de voix ou un effet de voix « cassée ». Voici les cas les plus fréquemment rencontrés :

  • Il est assez courant qu'un chat ait du mal à miauler à cause d'une boule de poils coincée dans la trachée. Vous pourrez le voir faire des efforts pour essayer de la régurgiter ou tousser.
  • Le chat peut aussi être enroué à cause d'une maladie infectieuse telle que le coryza. Dans ce cas, le chat présentera d'autres symptômes tels que les yeux et le nez qui coulent, un affaiblissement général, des éternuements avec « jetage », de la fièvre.
  • Une angine, une laryngite, une pharyngite ou simplement un rhume peuvent être à l'origine d'une perte de voix chez le chat, car les cordes vocales subissent une inflammation et ne peuvent plus vibrer correctement.

Bon à savoir : Beaucoup plus rare mais à ne pas négliger, le chat peut être atteint d'une tumeur des voies respiratoires, ce qui entraînera aussi une perte de la voix ou des miaulements éraillés. Ce problème de santé est à traiter de toute urgence pour prolonger la durée de vie de votre chat.

Consultation vétérinaire et traitements du chat enroué

Si vous remarquez que votre chat ne miaule plus comme d'habitude qu'il est enroué ou semble gêné en miaulant, vérifiez en premier lieu s'il présente d'autres symptômes ou s'il se comporte exactement comme d'habitude (mis à part son chat dans la gorge !) :

  • est-ce qu'il continue à manger de même appétit ?
  • est-ce qu'il boit plus ou moins qu'à l'accoutumée ?
  • a-t-il l'air abattu ?
  • est-il fiévreux ? (Sa température moyenne doit se situer entre 38 et 39°C.)
  • a-t-il les yeux qui coulent ou qui sont collés ?
  • son nez est-il obstrué ou a-t-il du mal à respirer ?
  • est-ce qu'il vomit ou a des nausées ?
  • reste-t-il plus qu’habituellement à la maison ?

Vous pouvez noter vos observations avant de téléphoner à votre vétérinaire. Si vous ne remarquez rien d'inhabituel à part l'enrouement, vous pouvez laisser passer quelques jours pour voir si son état s'améliore tout seul. En revanche, si vous repérez un ou plusieurs des symptômes cités, prenez rendez-vous pour une consultation de contrôle :

  • en cas de coryza, le vétérinaire prescrira un traitement antibiotique et des soins externes à faire pour le soulager ;
  • en cas d'angine ou de laryngite, le chat devra prendre des anti-inflammatoires ;
  • si un corps étranger est bloqué dans la trachée, le vétérinaire peut tenter de le retirer directement, vous proposer d'adapter l'alimentation de votre chat ou vous conseiller de le brosser, pour prévenir la formation de boules de poils ;
  • enfin, si le chat a une tumeur, celle-ci peut être retirée par chirurgie, mais le chat devra aussi sûrement subir une chimiothérapie.

Bon à savoir : Les miaulements des chats sont des vocalises qu'ils ne font généralement pas entre congénères : ils s'en servent surtout pour communiquer avec les humains ! Le langage des chats entre eux s'exprime principalement par le biais des phéromones, des postures corporelles, des cris et des grognements en cas de conflit.

Est-il possible de prévenir une extinction de voix chez un chat ?

Certains troubles sont difficiles à prévenir, c’est le cas des problèmes au niveau des voies respiratoires. Toutefois, offrir une alimentation riche et complète à votre animal de compagnie lui permet de rester plus longtemps en bonne santé. Cela renforce ses défenses immunitaires et peut limiter l’apparition de certaines maladies.

En conclusion

  • Comme chez l’humain, les voies respiratoires de votre chat peuvent être touchées, engendrant une modification des ronronnements et des miaulements.
  • Les causes de l’extinction de voix d’un chat peuvent être diverses : rhume, coryza, infection, virus, etc.
  • Si le miaulement de vos animaux évolue et qu’ils semblent enroués, consultez un vétérinaire pour déterminer l’origine des troubles ressentis et les remèdes à envisager.

Ces pros peuvent vous aider