Pancréatite chez le chat

Sommaire

Parlons aujourd'hui d'une affection parfois délicate à reconnaître, qui peut toucher les chats jeunes comme âgés, mâles et femelles confondus : la pancréatite chez le chat.

Pancréatite chez le chat : propriétés

La pancréatite est une inflammation du pancréas.

Le pancréas est une petite glande qui produit des hormones et des enzymes, il est proche du foie et situé à l'arrière de l'estomac.

Les enzymes fabriquées par le pancréas participent à la digestion des aliments, et plus spécialement des graisses et des protéines. Les hormones secrétées, comme l'insuline par exemple, aident à réguler le taux de sucre dans le sang (le glucose).

Quand le pancréas dysfonctionne, les enzymes digestives s'activent trop tôt (avant de partir dans le tube digestif) et créent l'inflammation directement au niveau du pancréas et des tissus alentours.

On distingue deux pancréatites : la forme chronique et la forme aiguë. La pancréatite est une affection très douloureuse. Imaginez, c'est comme si le pancréas s'auto-digérait !

Bon à savoir : sous sa forme aiguë, la pancréatite apparaît soudainement et brutalement, les symptômes peuvent être forts, alors que sous sa forme chronique, elle est plus discrète, présentant pas ou peu de signes.

Causes et symptômes de la pancréatite féline

Les causes

L'origine d'une pancréatite peut être difficile à déterminer. Quand la cause est inconnue, on dit qu'elle est idiopathique.

Chez le chat, les pancréatites peuvent être dues à :

  • un choc ou un traumatisme (comme un accident de la circulation) ;
  • une intoxication ;
  • la toxoplasmose ;
  • un problème au foie ou aux intestins ;
  • ou encore un dysfonctionnement du métabolisme du chat.

Chez les chats, c'est la pancréatite chronique qui est la plus souvent rencontrée, elle est donc plus difficile à repérer clairement.

Les symptômes

Les signes de maladie peuvent ressembler à des symptômes d'autres maladies, on dit qu'ils ne sont pas spécifiques. Le chat présente des symptômes digestifs :

  • de la diarrhée ;
  • des vomissements ;
  • un manque d'appétit ;
  • un abattement général ;
  • il peut aussi avoir de la fièvre et une plus grande soif ;
  • enfin, le chat a des douleurs au niveau de l'abdomen.

Plus l'inflammation évolue, plus l'organisme se dérègle, on peut remarquer des lésions au niveau du foie, ou encore une insuffisance rénale.

Diagnostic de la pancréatite féline

Encore une fois, il ne sera pas aisé de diagnostiquer la maladie à cause des signes visibles qui ne sont pas spécifiques. Le vétérinaire va faire un examen général poussé. Il peut faire également des analyses de sang et d'urine ;

S'il fait une radiographie ou une échographie, c'est pour vérifier l'état des organes et voir s'il n'y a pas d'anomalie visible. Il peut prélever un petit échantillon du pancréas lors de l'échographie en faisant une ponction, ce qui permet un diagnostic précis.

Enfin, il existe des kits de tests sanguins, spécialisés pour les pancréatites, ce sont les tests Spec fPL, SNAP fPL ou test fPLI, les prélèvements sanguins sont envoyés en laboratoire pour doser les marqueurs de la maladie.

Traitement de la pancréatite chez le chat

Si la cause de la pancréatite est connue, alors le vétérinaire pourra donner un traitement adapté à cette cause, mais comme les pancréatites félines sont généralement chroniques et difficiles à diagnostiquer, on s'attachera alors à réduire les symptômes et les douleurs du chat au maximum.

Le chat peut être hospitalisé, pour être mis sous perfusion et effectuer des dosages réguliers afin de surveiller l'évolution de l'inflammation. Il va être réhydraté, recevoir un traitement anti-vomitif, anti-diarrhéique et anti-inflammatoire. Pour ne pas accentuer l'inflammation pendant le traitement, il peut être nourri par le biais de la perfusion ou par sonde gastrique.

Dans le cas des péritonites chroniques, le chat sera sûrement traité à vie, avec un apport extérieur d'enzymes digestives et de vitamine B12. Il est aussi conseillé un suivi vétérinaire hebdomadaire ainsi qu'une alimentation diététique adaptée.

Bon à savoir : si la pancréatite se complique, le chat peut développer divers dysfonctionnements comme un diabète sucré ou une lipidose hépatique, qui peut malheureusement entraîner son décès.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider