Œil fermé chez le chat

Sommaire

Plusieurs éléments peuvent être à l'origine de l'œil fermé chez le chat. Cette affection entraîne une gêne au niveau des paupières, de leur face interne ou de l’œil lui-même. Les larmes excessives, les changements comportementaux et les difficultés à ouvrir les yeux sont des indicateurs potentiels de difficultés oculaires chez les chats.

Que faire pour votre chat ? Quels sont les causes, les soins et traitements de cette affection ? PagesConseils vous présente les pathologies des yeux les plus couramment rencontrées chez le chat et comment les soigner.

Causes de l'œil fermé chez le chat

L'œil fermé chez le chat peut être le signe de divers maux : seul un vétérinaire peut effectuer un diagnostic précis. Il examinera attentivement les paupières en prenant en compte les indices tels que l'écoulement et la rougeur. La thérapie appropriée dépendra du problème identifié. Un suivi attentif s’impose !

Ulcère cornéen

C'est une petite blessure sur l’avant du globe oculaire, précisément sur la cornée. Il peut arriver :

  • au cours d'une balade quotidienne, si le chat se retrouve avec une poussière, un grain de sable ou un petit débris végétal dans l’œil ;
  • l’élément étranger peut rester coincé sous la paupière et rayer la cornée jusqu'à créer une lésion ;
  • lors d'une bagarre, le chat peut aussi prendre un coup de griffe dans l’œil.

Conjonctivite

La conjonctivite correspond à une inflammation de l'intérieur des paupières (la conjonctive), et peut être due à :

  • une irritation de l’œil, comme dans le cas où un élément extérieur s’y est introduit ou lors d'un ulcère ;
  • une allergie aux graminées ou au pollen (les chats, comme d’autres animaux, peuvent être allergiques au même titre que les humains !) ;
  • une infection bactérienne appelée chlamydiose, contagieuse entre félins ;
  • un virus lié au coryza du chat, l'herpès virus, lui aussi très contagieux.

Bon à savoir : L’œil peut se montrer rouge et gonflé, les yeux larmoyants, avoir des écoulements de pus et être collés par les sécrétions.

Entropion ou ectropion

L'entropion et l'ectropion sont des maux qui peuvent affecter les chats et les chiens.

L'entropion se produit lorsque les paupières se retournent vers l'intérieur. Les poils courts du bord frottent contre la cornée, provoquant des irritations très douloureuses.

Bien plus rare chez le chat, l'ectropion correspond à une paupière « trop large » et se produit lorsque les paupières se retournent vers l'extérieur, laissant la cornée et les muqueuses exposées, et donc plus sujettes aux irritations.

Un animal atteint d'entropion ou d'ectropion peut présenter les signes suivants :

  • larmes excessives ;
  • rougeur du globe oculaire ;
  • inconfort ;
  • vision trouble ;
  • ulcères cornéens.

Le soin de l'entropion ou de l'ectropion dépend de la gravité de l'affection. Les cas légers peuvent se traiter avec des pommades ophtalmiques ou des collyres. Les cas plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour corriger la position des paupières.

Si vous notez une douleur ou des symptômes d'entropion ou d'ectropion chez votre chat, il est important de consulter un spécialiste. Une thérapie précoce aide à prévenir les complications, telles que des lésions permanentes.

Bon à savoir : Les cas d'entropion se rencontrent souvent chez le chat persan.

Comme chez le chien, une blessure, un coup ou une griffure à la paupière peuvent aussi provoquer de tels symptômes et surtout un saignement. Dans certains cas, une maladie plus grave, telle qu'une infection des voies urinaires ou un diabète, expliquent cette affection.

Œil fermé : soins et traitements

Les chiens ne sont pas les seuls à être sujets aux problèmes oculaires : les chats aussi peuvent présenter des symptômes tels qu'un œil fermé en raison d’infections, de lésions ou de troubles systémiques tels que le coryza.

Si vous pensez que la cause est mineure, essayez des soins à domicile. Vous pouvez appliquer une compresse froide sur l'œil pendant 10 à 15 minutes toutes les 2 à 3 heures. L’effet visible sera une réduction de l'irritation et de l’épanchement de larmes.

Autre option : nettoyer avec une solution saline pour éliminer tout particule ou débris. Si l'œil de votre chat est rouge et gonflé, vous pouvez lui donner un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) en vente libre pour régler le problème.

Cependant, lorsque son chat présente un œil qui se ferme, il ne faut pas laisser traîner car des complications peuvent vite survenir ! Si les soins à domicile ne suffisent pas, ou si votre chat présente des signes de souffrance, de rougeur ou d'enflure sévères, il est important de l'emmener chez un spécialiste. Une cure efficace va prévenir des complications potentielles pour la santé de votre animal. Certaines infections nécessitent des procédures spécifiques pour préserver la santé et la vue de l'animal.

Face à ce type de maladies, les vétérinaires examinent l’œil ou les yeux atteints pour poser un diagnostic précis et recommander une thérapie adaptée pour la maladie. En fonction des pathologies, il pourra prodiguer différents soins :

  • un nettoyage au sérum physiologique pour évacuer une particule étrangère ;
  • une goutte de fluorescéine pour révéler l'ulcère cornéen (on verra une tache verte à l'endroit de la lésion) ;
  • une pommade ophtalmique pour cicatriser l'ulcère ;
  • des comprimés antibiotiques ou des antifongiques pour traiter une infection ;
  • un collyre pour soulager l'inflammation ou soigner une infection ;
  • des anti-inflammatoires en cas d'allergie ;
  • une intervention chirurgicale pour retirer un corps étranger, réparer une blessure ou l'entropion, etc.

Bon à savoir : Attention ! il ne faut jamais utiliser les collyres ou les médicaments de la pharmacie « humaine » pour soigner les animaux : les molécules et les dosages sont différents et pourraient être dangereux pour eux.

Tout maître doit penser à prévenir d'éventuelles maladies oculaires. Qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat ou d’un chaton, il est vital de veiller à leur bien-être visuel et à la bonne forme de leur corps dans son ensemble.

Pour cette raison, les vétérinaires recommandent un suivi régulier des yeux des chats, car certains problèmes, tels que le glaucome, peuvent avoir des effets graves et causer des douleurs. En cas d'urgence, un traitement approprié, comme un collyre suffisent à soulager la douleur.

Votre vétérinaire prescrira les produits adaptés à la pathologie de votre chat et vous expliquera comment le soigner.

Les soins des yeux ne se font pas avec du coton, mais avec des compresses stériles, car les fibres de coton risqueraient de créer de nouveau une irritation.

Avec une prise en charge rapide et appropriée par un vétérinaire, les chats qui présentent ces symptômes bénéficient d’un bon pronostic.

En conclusion :

  • La conjonctivite (irritation de la conjonctive), un objet intrusif, une infection bactérienne ou virale, une lésion ou un traumatisme, voire des problèmes dentaires peuvent provoquer des douleurs faciales et des symptômes de l’œil fermé chez le chat.
  • Pour des manifestations mineures, des soins à domicile tels que des compresses ou un nettoyage avec une solution saline peuvent suffire.
  • Si la situation est plus sérieuse, pour choisir le bon traitement et restaurer la santé de votre félin, il est conseillé de l’amener chez un vétérinaire.

Ces pros peuvent vous aider