Oreilles du chat

Sommaire

Les oreilles du chat sont multitâches : organes d'audition précis, outils de communication perfectionnés, attributs physiques formant l'élégante silhouette du chat… Nous vous détaillons dans cet article ô combien elles sont utiles pour nos amis félins !

Oreille du chat : caractéristiques anatomiques

Le chat, ce petit félin agile, a toujours les sens en alerte. Ses oreilles sont très mobiles et lui permettent d'entendre des sons, même infimes, avec précision. Détaillons l'anatomie de cet organe sensible :

  • Impossible de ne pas remarquer le pavillon de l'oreille du chat. Fièrement dressé sur le sommet du crâne de votre petit compagnon, il permet de capter et d'amplifier les sons perçus de tous côtés ;
  • À la base du pavillon, on distingue l'entrée du conduit auditif. Celui-ci descend presque à la verticale puis forme un angle droit. Le tympan se trouve au bout du conduit ;
  • En interne, on trouve la trompe d'Eustache, l'oreille moyenne et l'oreille interne, qui se situe un peu au-dessus du tympan. C'est un organe qui joue un rôle important dans l'équilibre.

Bon à savoir : L'oreille moyenne est aussi appelée bulle tympanique car elle forme une sorte de petite cavité à l'arrière du tympan.

Les oreilles comme moyen de communication du chat

En plus de leur acuité auditive, le chat se sert de ses oreilles pour communiquer. Les félins ont une palette de communication très étendue et les postures de leurs oreilles en font partie intégrante. On peut retenir trois positionnements importants :

  • Les oreilles du chat sont droites, attentives aux différents sons qui l'entourent : le chat est dans une attitude d'attente, de détente ou d'écoute tranquille. Vous remarquerez que son visage est détendu et s'il vous regarde, il va peut-être cligner des yeux pour vous dire que tout va bien.
  • Oreilles tournées vers l'arrière, yeux noirs, face crispée, corps arqué, poil gonflé, grondement menaçant, ce chat-là est en colère et veut intimider l'intrus qui se trouve en face de lui. Si c'est à vous qu'il s'adresse ainsi, laissez-le tranquille ou vous risquez un bon coup de griffe ;
  • Si les oreilles du chat sont par contre totalement plaquées en arrière, cela signifie qu'il se trouve dans un état de peur intense, tout son corps est rassemblé, couché au sol ou prêt à se sauver. Attention ! Le chat est sur la défensive à l’extrême et s'il n'a pas la possibilité d'échapper à ce qui le terrifie, il attaquera.

Bon à savoir : Il peut être bien utile de savoir décrypter le langage corporel des chats. Il ne suffit pas de regarder une seule partie du corps pour comprendre ce que votre petit félin veut dire, tout son être, ses expressions et ses miaulements vous donneront des informations complètes sur son humeur du moment.

Lire l'article

Les maladies des oreilles chez le chat

Les oreilles des chats peuvent être touchées par des pathologies ou des infections plus ou moins graves, il ne faut jamais les négliger et laisser traîner un souci qui pourrait nous sembler anodin à la base. Voici les maladies des oreilles les plus couramment rencontrées chez le chat :

L'otite externe

Elle est le résultat d'une infection par un parasite ou une bactérie. La première cause d'otite externe chez le chat est la gale d'oreille (des acariens, Otodectes cynotis, envahissent le conduit auditif). On la repère en général au dépôt à l'aspect « marc de café » dans l'oreille du chat et aux démangeaisons insupportables qu'elle provoque.

L'otite interne

Plutôt d'ordre inflammatoire, ici c'est l'oreille interne ou l'oreille moyenne qui est touchée. Un corps étranger tombé dans le conduit auditif peut aussi entraîner une otite interne. Le chat a en général l'oreille baissée, secoue la tête, il peut même tituber ou avoir des pertes d'équilibre si l'oreille interne est atteinte.

La surdité chez le chat

Les chats peuvent aussi être atteints de surdité. Il arrive que le chat ne soit sourd que d'une oreille, on rencontre par exemple ce cas chez les chats blancs aux yeux vairons (un œil bleu et l'autre d'une autre teinte), l'oreille sourde se trouvant du côté de l’œil le plus clair. Les chats entièrement blancs aux yeux bleus ont un grand risque d'être totalement sourds.

Le carcinome épidermoïde

Il existe un cancer du pavillon de l'oreille, c'est le carcinome épidermoïde. Il touche en général les chats à la peau et aux poils clairs. Le bord des oreilles s'épaissit, devient croûteux puis s’abîme de plus en plus. Les vétérinaires peuvent alors avoir recours à la chirurgie pour stopper la propagation de la tumeur, ils coupent le pavillon d'oreille atteint par la pathologie.

Bon à savoir : Pour prévenir ces affections, pensez à inspecter régulièrement l'état des oreilles de votre chat. Vous pouvez effectuer un nettoyage à l'aide d'une compresse et d'un produit d'entretien spécialisé (n'utilisez jamais de coton-tige) et si vous avez un doute, parlez-en rapidement à votre vétérinaire qui pourra l'ausculter grâce à ses instruments adaptés.

Ces pros peuvent vous aider