Souffle au coeur du chat

Sommaire

Le souffle au cœur est un dysfonctionnement cardiaque dont les origines possibles sont nombreuses. C'est donc un symptôme à ne pas prendre à la légère ! Rarement audible par le propriétaire lui-même, il est généralement décelé par le vétérinaire à l'occasion d'une consultation. À l'heure actuelle, les moyens de diagnostic médicaux permettent de préciser plus facilement la cause du souffle au cœur chez le chat.

Souffle au cœur chez l'homme et le chat : définitions

Le souffle au cœur est une anomalie sonore entendue à l'auscultation cardiaque. Comme chez l'homme, les battements du cœur sont audibles au stéthoscope chez le chat. Le souffle est un bruit anormal surajouté aux battements classiquement perçus qui traduit un malfonctionnement de l'organe. Un souffle au cœur n'est donc pas une maladie en soi, mais l'expression audible d'une pathologie cardiaque.

Quelles sont les causes du souffle au cœur du chat ?

Déceler un souffle au cœur chez le chat lors de l'auscultation cardiaque signifie que le flux sanguin devient audible. C'est anormal et cela traduit souvent le fait que le sang rencontre un obstacle sur son trajet. Il force en quelque sorte le passage et devient plus fort, plus violent et donc plus perceptible à l'oreille. Plusieurs malformations congénitales (c'est-à-dire présentes à la naissance) sont responsables de souffles au cœur chez le chaton. Chez le chat adulte, la cardiomyopathie dilatée en est une cause fréquente.

Symptômes et diagnostic du souffle au cœur chez le chat

Quels sont les symptômes du souffle au cœur du chat ?

Le propriétaire du chat disposant rarement d'un stéthoscope, et n'étant a priori pas familier de l'auscultation des bruits cardiaques, ne décèle pas lui-même le souffle. Par contre, il peut observer différents symptômes chez son animal liés à la présence de la maladie cardiaque, comme un retard de croissance, une perte de poids, des difficultés respiratoires ou encore un état léthargique. Ce sont ces signaux qui doivent pousser le propriétaire à la consultation chez son vétérinaire qui, muni de son stéthoscope, saura très vite entendre le fameux souffle et diagnostiquer le problème.

Comment diagnostiquer le souffle au cœur chez le chat ?

Déceler l'origine du souffle au cœur est autre chose. Les moyens de diagnostic moderne, comme l'échographie cardiaque notamment, sont des aides précieuses pour le vétérinaire. Le choix de la méthode diagnostique est évidemment fonction des suspicions du médecin qui vous guidera vers les éventuels examens complémentaires adéquats à réaliser.

Comment gérer le souffle au cœur du chat au quotidien ?

Il est important de préciser que, chez le jeune chaton, de légers souffles de respiration peuvent être entendus pendant les toutes premières semaines de vie, puis régresser de façon tout à fait spontanée. Si ce n'est pas le cas, ou que le souffle est perceptible chez un chat adulte, la nécessité d'intervention chirurgicale ou médicale est réelle.

Gérer le souffle au cœur du chat au quotidien signifie donc dans un premier temps de tenter de solutionner le malfonctionnement cardiaque. Ensuite, c'est la qualité de l'environnement qu'il faudra privilégier chez le chat ; un milieu de vie calme, apaisant sans trop de sollicitations ou de sources de stress.

Ces pros peuvent vous aider