Chat qui feule, que faire ?

Sommaire

Tous les chats crachent ou feulent. Oreilles baissées, dos arrondi et poils souvent hérissés, cette attitude défensive intervient quand le chat se sent menacé. Il arrive cependant que ce feulement apparaisse sans raison apparente et qu'il soit dirigé contre une personne. Si elle se répète trop fréquemment, cette attitude agressive peut traduire un trouble comportemental ou médical chez le chat ou la chatte. Ne le laissez pas sans réponse, réagissez vite. Cette fiche va vous aider à adopter la bonne attitude face à un chat qui feule.

Lire l'article

Zoom sur le feulement chez le chat

Le feulement et le crachement apparaissent lorsque le chat inquiet ou apeuré veut intimider son adversaire, généralement un autre chat ou un chien. Il arrive cependant que le feulement intervienne sans raison apparente et qu'il soit dirigé contre une personne en particulier. Il traduit souvent chez le chat la peur ou le souvenir d'une peur.

Que vous puissiez ou non déterminer pourquoi votre chat se met à feuler ou à cracher envers vous ou un tiers, il va falloir rétablir sa confiance.

Règle numéro un, ne le contraignez pas. Laissez votre chat revenir vers son sujet d'inquiétude à son rythme. Pour cela, il convient de rétablir un contact positif entre l'animal et la personne incriminée :

  • Incitez la personne à jouer avec votre chat.
  • Nourrissez-le en sa présence.

Important : il est primordial que la personne reste calme et posée en présence de l'animal même s'il a un comportement agressif. S'il s'agit d'un jeune enfant, évitez de les laisser seuls ensemble.

Si la personne vit avec le chat ou la chatte, celui-ci ou celle-ci reprendra assez vite confiance.

Conseil : si les choses ne rentrent pas dans l'ordre au bout de quelques semaines, consultez un professionnel, vétérinaire ou comportementaliste. Ce comportement peut, en effet, être dû à un problème physiologique.

 

Cas 1 : votre chat se met à feuler alors que vous le caressez

Un chat peut devenir agressif alors que vous êtes en train de le caresser. Ce comportement bien connu est appelé « caressé-mordeur ». Il semble que le chat ait atteint sa « dose » de caresses supportables. Il le fait alors savoir par différentes attitudes, comme :

  • une queue agitée ;
  • un corps qui se raidit ;
  • des oreilles qui se couchent ;

L'animal peut alors aller jusqu'à mordre ou feuler.

Important : observez votre chat, si vous remarquez des signes d'agacement lorsque vous le caressez, ne le forcez pas. Laissez-le s'en aller et se calmer seul de son côté.

Cas 2 : votre chat isolé feule

Si vous découvrez votre chat recroquevillé dans un coin et qu'il feule ou crache à votre approche, un comportement qu'il n'a pas d'habitude d'avoir, cela signifie probablement qu'il est malade ou accidenté. Essayez de le calmer et de le rassurer et conduisez-le chez votre vétérinaire.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider