Chat de gouttière

Sommaire

Le chat de gouttière est l'un des chats les plus couramment rencontrés en France dans les rues et dans les foyers. Qui est-il ? Appartient-il à une race ? Quelles sont ses particularités physiques et ses traits de caractère ?

Le chat de gouttière est un chat qui a évolué librement

Le chat de gouttière est le chat par excellence qui a échappé à la main-mise de l'homme au niveau de la sélection génétique.

Les différentes appellations du chat de gouttière

Présent aux côtés des humains depuis des milliers d'années, le chat de gouttière est passé par des phases de persécution avant d'être accepté comme un allié de poids dans la régulation des invasions de rongeurs.

On le nomme de plusieurs façons :

  • gouttière ou chat de gouttière ;
  • chat commun ;
  • chat de maison.

Tous ces termes pour désigner au final un chat aux origines inconnues ou incertaines, comme pour le chien croisé (ou chien bâtard).

La différence avec le chat européen

On a tous (ou presque tous) fait l'amalgame entre le chat de gouttière et l'européen, car ils n'ont pas vraiment de différences morphologiques. Pourtant il y a bien quelques points qui les séparent :

  • L'européen est un chat de race au même titre que le persan, le siamois ou le chartreux, alors que le gouttière n'en est pas un : l'européen est donc, comme les autres chats de race, issu de sélections pratiquées par l'homme ;
  • Cette race a été reconnue en 1983 par la Fédération Internationale Féline (FIF), la dénomination actuelle de la race étant l'European Shorthair ;
  • Tous les chats européens sont inscrits au Livre Officiel des Origines Félines (LOOF), ils ont donc un pedigree (qui correspond à la liste de ses origines).

Bon à savoir : le chat de gouttière et l'européen se ressemblent beaucoup physiquement, car les éleveurs d'European Shorthair cherchent à se rapprocher au maximum du standard morphologique du chat sauvage Felis silvestris… auquel ressemble notre bon vieux chat de gouttière.

Quelles sont les caractéristiques du chat de gouttière ?

Comme le chat commun a, lui, échappé aux sélections et que les croisements entre individus ne sont pas contrôlés, on se trouve face à une belle palette de caractéristiques physiques :

  • ces chats peuvent être de petite, moyenne ou grande taille ;
  • leur corps est trapu, robuste ou longiligne ;
  • la tête sera ronde ou triangulaire ;
  • les poils peuvent être courts, mi-longs ou longs ;
  • les yeux de couleurs et de formes diverses ;
  • les oreilles bien droites et pointues ou plutôt arrondies ;
  • de même, la variété de coloris et de motifs de pelage est très étendue : robes unie, tachetée, rayée, écaille de tortue, marbrée, etc.

Bon à savoir : Les chats communs sont réputés avoir une santé robuste parce qu'ils n'ont pas subi l’appauvrissement génétique que peuvent connaître les chats de races sélectionnées. Ils ont l'aptitude de s'adapter à différentes conditions de vie.

On les retrouve comme chats d’appartement ou de maison, mais aussi totalement autonomes dans la nature. On distingue alors :

  • le chat domestique, qui vit au plus près de l'homme ;
  • le chat errant, qui vit dans la rue, souvent en groupe ;
  • et enfin le chat haret, qui est retourné à l'état sauvage.

Pour ce qui est de la personnalité du chat, il est important de rappeler que le caractère se forge principalement sur :

  • l'éducation qu'il a pu recevoir ;
  • s'il a été séparé trop tôt de sa mère ou non ;
  • s'il a eu des premières expériences positives ou négatives avec les humains, ses congénères ou d'autres animaux.

Le caractère est véritablement propre à chacun.

Ces pros peuvent vous aider